• Accueil
  • Actualités
  • JO 2024 : le Centre Régional de Tir à l’Arc de RLV retenu pour être Centre de Préparation aux Jeux

JO 2024 : le Centre Régional de Tir à l’Arc de RLV retenu pour être Centre de Préparation aux Jeux

    Ajouter à mon bloc-notes

  • Imprimer la page

Les délégations olympiques et paralympiques du monde entier pourront venir s'entrainer à Riom d'ici aux Jeux Olympiques 2024 !

05 oct.

Le Centre Régional de Tir à l’Arc (CRTA), situé à Riom, accueillera en juillet 2024 des tireurs olympiques et paralympiques du monde entier pour leur entrainement. C’est l’annonce faite ce lundi par le Comité d’organisation des Jeux Olympiques et qui permettra à l’équipement sportif de Riom Limagne et Volcans un bel éclairage sur le territoire et la discipline.

« C’est une grande fierté de voir notre centre de tir à l’arc retenu comme Centre de préparation aux Jeux, se réjouit Frédéric Bonnichon, Président de Riom Limagne et Volcans. Cela vient conforter notre positionnement d’une agglo sportive, terre de grands événements – quelques semaines après avoir accueilli le Tour de France ! »

Dès 2018, RLV s’était portée candidate pour obtenir le label « Terre de Jeux 2024 ». Label obtenu en novembre 2019 avec en ligne de mire le CRTA, déjà reconnu pour son excellence et ses athlètes olympiques, pour devenir Centre de Préparation des Jeux (CPJ).

Le président de la Fédération Française de tir l’arc, Jean-Michel Cléroy, était venu faire une visite de soutien en mars dernier. Il avait rencontré le club des archers riomois et avait souligné les efforts des forces en présence pour avoir bâti un équipement aussi performant qui constituait un excellent dossier parmi les 34 déposés pour devenir CPJ.


Visite du président de la FFTA en mars dernier

C’est donc chose faite : le CRTA figurera dans le catalogue proposé aux délégations olympiques et paralympiques internationales et pourra les accueillir pour leur préparation pendant les 4 années qui précèdent les Jeux de Paris 2024. Les athlètes qui choisiront de venir s’entrainer au CRTA de RLV profiteront donc de l’équipement sportif, mais aussi des réseaux de transport, des services d’hébergement et de restauration du territoire.

Une belle reconnaissance qui permettra de renforcer encore l’attractivité du territoire et sa capacité à accueillir de grands événements sportifs internationaux.

Toute l'actualité