Lancement d’une campagne de géophysique héliportée en Auvergne

    Ajouter à mon bloc-notes

  • Imprimer la page

06 oct.

Pour mieux connaitre le sous-sol et réunir des données qui serviront aux acteurs du territoire, le Bureau de recherches géologiques et minières (BRGM) lance une campagne de géophysique héliportée sur le nord de la Chaîne des Puys.

Pendant deux semaines, à raison de deux vols par jour, un hélicoptère survolera une partie du Massif central, du Puy-de-Dôme à Châtel-Guyon et de Clermont-Ferrand à Pontaumur. Il transportera une antenne destinée à sonder indirectement le sol et le sous-sol.

Ces acquisitions héliportées à basse altitude se dérouleront à partir du 5 octobre et pour environ 15 jours, dans le but d’améliorer la connaissance géologique de la zone.

Le dispositif sera composé d'un hélicoptère volant en moyenne à une centaine de mètres d’altitude et d'une boucle d'enregistrement 40 mètres plus bas.

À PROPOS DU BRGM

Le BRGM, Bureau de recherches géologiques et minières, placé sous la tutelle du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, du ministère de la Transition écologique et solidaire, et du ministère de l’Economie et des Finances est l’établissement public de référence pour gérer les ressources et les risques du sol et du sous-sol. Il remplit diverses missions : recherche scientifique, appui aux politiques publiques, recherche partenariale, coopération internationale et aide au développement, prévention et sécurité minière, formation supérieure. C’est le service géologique national français. Retrouvez plus d’informations sur www.brgm.fr et sur @BRGM_fr

Toute l'actualité archivée