Le Conseil communautaire s'est réuni le 7 novembre

Cette séance courte comportait 3 points importants à l'ordre du jour.

08 nov.

Attribution d'une aide financière exceptionnelle au Syndicat Intercommunal d'Aide à Domicile (SIAD) Riom Limagne

L'organisme rencontre une période délicate consécutive à une baisse du nombre d'heures réalisées en 2017 et à la baisse de la dotation globale de soins. En outre, le fort taux d'absentéisme enregistré au sein des équipes a contribué aux dépenses supplémentaires, nécessaires pour maintenir les actions auprès des usagers.

Afin d'assurer la continuité du service, pour bien des usagers et des agents, les élus ont acté le versement d'une aide d'urgence de 150 000 € au SIAD. Il a été rappelé que des réflexions étaient en cours concernant l'application de la compétence communautaire "Action Sociale", et notamment les questions relatives au maintien à domicile.

 

Contrat Ambition Région 2017-2019

La Région Auvergne-Rhône-Alpes soutient les territoires dans leur développement à travers des contrats Ambition Région d'une durée de 3 ans. La Région a alloué une enveloppe de 3 180 000 € à RLV pour les projets suivants :
- Jardins de la Culture, requalification du couvent en école d'arts : 500 000 €
- Création d'une maison d'activités de pleine nature sur le site du Goulet à Volvic : 275 000 €
- Construction d'Ateliers Relais : 500 000 €
- Aménagement de cheminements doux le long de l'Ambène et de l'ancienne voie ferrée Riom Châtel : 175 000 €
- Aménagement touristique de la Morge et de l'Allier pour le cyclotourisme et la randonnée pédestre : 175 000 €
- Création de 2 établissements d'accueil de jeunes enfants : 875 000 €
- Aménagement d'un bâtiment administratif communautaire : 120 000 €
- Création d'aires de covoiturage : 90 000 €
- Création ou réaménagement d'équipements sportifs structurants : 470 000 €

 

 

Fourniture et livraison des repas servis dans les crèches et à l'accueil de loisirs


Les contrats engagés arrivant bientôt à terme, et le fonctionnement des différents établissements n'étant pas le même, il convenait d'harmoniser les pratiques en ce qui concerne les repas servis aux enfants.

Il a été proposé au Conseil communautaire d'attribuer cette mission à la société API Restauration, qui livrera environ 100 000 repas et goûters aux enfants en 2018. Le contrat sera renouvelable 3 fois.

Toute l'actualité