• Accueil
  • Actualités
  • Signature du contrat de relance et de transition écologique entre l'Etat et RLV

Signature du contrat de relance et de transition écologique entre l'Etat et RLV

    Ajouter à mon bloc-notes

  • Imprimer la page

25 nov.

Olivier Maurel, Sous-Préfet de Riom et Frédéric Bonnichon, Président de RLV, ont signé le contrat de relance et de transition écologique, véritable feuille de route pour le projet de territoire, mercredi 24 novembre 2021.

Pour accélérer la relance et accompagner les transitions écologique, démographique, numérique et économique dans les territoires, le Gouvernement a souhaité proposer aux collectivités territoriales un nouveau type de contrat : le contrat de relance et de transition écologique. Ces contrats ont pour objectifs :
• de contribuer à la réussite du Plan de Relance dans les territoires en impliquant toutes les collectivités ;
• de permettre, sur la durée du mandat municipal, la concrétisation de projets de territoire qui intégreront une double ambition de transition écologique et de cohésion territoriale avec une approche transversale de l’ensemble des politiques publiques (culture, sport, santé, éducation, économie, habitat, commerce, agriculture…) ;
• de simplifier le paysage contractuel en rapprochant les dispositifs contractuels de l’État, de la Région, du Département et des différents partenaires, au service des spécificités et enjeux de chaque territoire de projet.

Le contrat de relance et de transition écologique de RLV intègre :
-    Le diagnostic de territoire,
-    Le bilan écologique du territoire en prenant en compte 7 indicateurs (artificialisation des sols – climat et énergie – agriculture – biodiversité – cours d’eau et risques inondation – eau et assainissement – mobilité),
-    Le projet de territoire en cours de finalisation,
-    Le plan d’action : présentant les projets de RLV et les projets des communes,
-    Les programmes en cours (Petites villes de demain, Cœur de ville),
-    La définition du comité de pilotage : signataires et partenaires du contrat intéressés.
Les projets inscrits dans le cadre des contrats de relance et de transition énergétique seront prioritaires.

Ce contrat-cadre avec l’Etat trace l’ambition du territoire de RLV pour les 6 ans à venir, en cohérence avec les 3 axes du projet de territoire de RLV :
1/ Vers un territoire affirmant son attractivité et son dynamisme
2/ Vers un territoire uni dans la diversité
3 Vers un territoire engagé pour les générations actuelles et futures

Il concerne près de 250 projets portés par les 31 communes et 43 projets portés par RLV (28 à court terme et 15 à l’étude) dont par exemple :
-    En matière de relance économique : aménagements et extensions de zones d’activités (à Riom, Pessat-Villeneuve, aux Martres d’Artière), création d’une aire de camping-cars à Riom, développement des voies vertes (Morge, Ambène, voie verte, etc),
-    En matière de services à la population : extension de la piscine communautaire, extension du pas de tir à l’arc, remise en état de la toiture du musée Mandet, isolation de la crèche de Châtel-Guyon, achat de véhicules verts, création d’une Maison des Jeunes, etc,
-    En matière d’environnement : solarisation des parkings (celui des Dagneaux à Riom, notamment), valorisation de l’étang Grand à Pulvérières, création d’une Maison de la Nature et de l’Environnement à Mozac, mise en œuvre du schéma cyclable, etc,
-    En matière d’eau et d’assainissement : travaux d’amélioration des réseaux d’eau potable et d’assainissement, réutilisation des eaux usées traitées, etc.

Toute l'actualité