Terre de sports et d'olympisme !

    Ajouter à mon bloc-notes

  • Imprimer la page

Convention de partenariat entre RLV, les Archers Riomois, la Fédération Française de Tir à l'Arc et la ville de Riom pour faire rayonner le sport.

17 mai

Dans le cadre de la labélisation « Terre de Jeux 2024 » et « Centre de Préparation aux Jeux » de son Centre Régional de Tir à l’Arc, Riom Limagne et Volcans a signé mercredi 28 avril 2021, une convention de partenariat quadripartite avec l’association des Archers Riomois, la Fédération Française de Tir à l’Arc et la ville de Riom. Les athlètes riomoises Audrey Adiceom et Lisa Barbelin ont reçu un trousseau sponsor. Objectif de cette convention : faire de RLV une terre olympique pour les 3 prochaines années et soutenir les sportifs de haut niveau du territoire.

 

De gauche à droite : Fabrice Magnet, Vice-Président de RLV délégué au Sport ; Frédéric Bonnichon, Président de RLV ; Daniel Grenet, Adjoint au Maire de Riom en charge des Sports ; Julien Mégret, Président des Archers Riomois ; Pierre-Julien Deloche, ex n°1 mondial de tir à l'arc à poulies et membres des Archers Riomois ; Sabine Perrussel, directrice des sports RLV et ville de Riom ; Jean-Michel Cléroy, Président de la Fédération Française de Tir à l'Arc


Tokyo 2021
Plus proche dans le calendrier, les prochains Jeux Olympiques de Tokyo du 23 juillet au 8 août 2021 concernent RLV même s’ils se déroulent de l’autre côté de la planète : Audrey Adiceom et Lisa Barbelin, 2 athlètes licenciées au sein des Archers Riomois, devraient se lancer dans la course aux médailles à Tokyo ! Un formidable challenge que RLV a souhaité soutenir en sponsorisant les deux jeunes femmes prometteuses. Elles ont reçu un équipement aux couleurs de RLV pour porter le territoire au-delà de nos frontières.

Audrey Adiceom et Lisa Barbelin, en course pour les JO de Tokyo, avec leur équipement aux couleurs de RLV. Elles font l'objet d'un partenariat avec RLV pour un an.

 

Paris 2024
En octobre 2020, RLV a reçu le label « Terre de Jeux 2024 ». Le territoire fait désormais partie des 150 collectivités de la Région Auvergne-Rhône-Alpes et des milliers d’entités en France qui pourront accueillir des délégations olympiques en séjour et/ou en entrainement. Plus particulièrement, Riom Limagne et Volcans s’est distinguée grâce à son Centre Régional de Tir à l’Arc (CRTA), fleuron du sport éponyme qui accueille depuis plus de 10 ans des compétitions d’envergure nationale et internationale. Le CRTA a donc été retenu par le Comité Olympique pour figurer au catalogue des « Centres de Préparation aux Jeux » qui seront proposés aux équipes de tir à l’arc du monde entier pour leurs entrainements d’ici aux JO de Paris.

 


Une compétition au CRTA, labellisé "Centre de Préparation aux Jeux" dans le cadre du label "Terre de Jeux 2024".


RLV 2021-2024
En attendant les Jeux Olympiques 2021 et 2024, et durant ces 3 années, Riom Limagne et Volcans vivra le sport avec un grand S au quotidien.
Le public sera invité, dès que la situation sanitaire le permettra, à participer à des animations multi-sports pour tous les âges. Le 23 juin prochain, à l’occasion de la journée olympique, RLV animera tout le territoire, notamment à la piscine Béatrice Hess, au centre de tir à l’arc CRTA, sur les terrains de tennis en terre battue, mais aussi dans la majorité des clubs et associations sportives du territoire. Un « Village olympique » devrait également permettre de poursuivre sur cette belle lancée début juillet (sur une semaine) en proposant initiations, démonstrations par des professionnels, courses en plein air, animations avec les centres de loisirs et associations du territoire.
Les événements sportifs du territoire seront associés aux JO et des rencontres entre athlètes et public seront organisées régulièrement.
Objectif : se prendre aux Jeux !


La découverte et le partage du sport a déjà commencé sur le territoire, comme ici lors de la signature de convention le 28 avril dernier !


« Après le Tour de France en 2020, accueillir les délégations olympiques dans notre agglomération nous permettrait de garder cette dynamique sportive de haut niveau durant les 3 prochaines années et permettre à tous les jeunes et moins jeunes de vivre le sport. » Frédéric Bonnichon, Président de RLV

Toute l'actualité