Le cycle de l'eau

    Ajouter à mon bloc-notes

  • Imprimer la page

Le grand cycle de l'eau (cycle naturel)

L’eau, source de vie, suit un cycle permanent sur la Terre. Le soleil fait s’évaporer l’eau des, sols, des forêts,des rivières, des lacs, des mers et des océans en de fines gouttelettes. En se regroupant, elles forment des nuages qui, poussés par le vent, rencontrent des masses d’air froid et donnent naissance à de la pluie, de la grêle ou de la neige. Cette eau alors s’infiltre en retour, soit dans le sol vers les nappes d’eau souterraines ou alimente les rivières, les fleuves, les mers et océans, pour recommencer sans fin le même voyage.

La gestion des milieux aquatiques et la prévention des inondations (GEMAPI)

La compétence « GEMAPI » (Gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations) recouvre les 4 missions suivantes :

  • l’aménagement d’un bassin ou d’une fraction de bassin hydrographique ;
  • l’accès, l’entretien, et l’aménagement d’un cours d’eau, canal, lac ou plan d’eau ;
  • la défense contre les inondations et contre la mer ; 
  • la protection et la restauration des sites, des écosystèmes aquatiques et des zones humides ainsi que des formations boisées riveraines.

Les missions GEMAPI concernent tant des études de faisabilité en vue de travaux que l’exécution des travaux eux-mêmes, des actions d’information ou de communication, la construction de digues ou d’aménagements hydrauliques ainsi que la gestion de ces ouvrages.

Le petit cycle de l’eau (cycle domestique)

Il existe un cycle naturel de l’eau, mais pour s’approprier cette ressource, l’homme a dû organiser un système anthropique, c’est le circuit domestique de l’eau, ce qu’on appelle aussi le petit cycle de l’eau.

Restons en contact