Sécheresse

    Ajouter à mon bloc-notes

  • Imprimer la page

Comment sont décidées les mesures de restriction en cas de sécheresse ?

Les seuils entraînant des mesures de restriction sont définis au niveau local par le préfet du Puy-de-dôme dans le cadre d’arrêtés sécheresse.

Les arrêtés sécheresse doivent assurer l’exercice des usages prioritaires, plus particulièrement la santé, la sécurité civile, l’approvisionnement en eau potable et la préservation des écosystèmes aquatiques. Ceci tout en respectant l’égalité entre usagers des différents départements et la nécessaire solidarité amont - aval des bassins versants.

Quels sont les différents seuils et conséquences pour les différents acteurs ?

Quatre niveaux ont été définis : vigilance, alerte, alerte renforcée, crise

Les mesures de limitation des prélèvements sont progressives (fonction des seuils définis : vigilance, alerte, alerte renforcée, crise) et adaptées aux différents usagers.

  • Usages domestiques : sensibilisation, puis limitation de plus en plus fortes des prélèvements pour l’arrosage des pelouses, des espaces verts, le lavage des voitures, le remplissage des piscines jusqu’à l’interdiction totale de ce type d’utilisation (hors usage eau potable).
  • Agriculture : interdiction d’irriguer 1 jour par semaine, plusieurs jours par semaine ou à certaines heures jusqu’à l’interdiction totale de l’irrigation. 
  • Industrie : Des mesures spécifiques sont prises sur les unités les plus consommatrices

Restons en contact