Collections

Attention travaux

Les salles consacrées à la peinture du XIXe siècle se refont une beauté. Elles seront donc fermées durant tout l'été. Veuillez nous excuser pour la gêne occasionnée.

Dans le premier bâtiment (XVIIIe siècle) figure la collection constituée au XIXe siècle.

Peinture religieuse :

  • Adoration des bergers de Pedro Orrente
  • Fuite en Egypte du Dominiquin
  • Elévation à Dieu, école de Vien

Peinture d'histoire, de genre, portraits, paysages, des écoles flamande et hollandaise :

  • Le Mangeur d'huîtres de J.A. Backer 
  • La Diseuse de bonne aventure de J. Van Bylert

La diversité du XVIIIe siècle français, galant ou héroïque, est notamment représentée par Le Concert de Raoult, Bethsabée au bain, d'après Natoire ainsi que par une réplique d'atelier pour Le Serment des Horaces de David.

Un étage est consacré à la peinture académique mais non sans mérite du XIXe siècle : Psyché par Amaury-Duval, élève d'Ingres ; paysage orientaliste (Bonnat) ; scènes émouvantes (L'Enfant malade, du norvégien Heyerdahl).

Parmi les artistes auvergnats le Riomois Alphonse Cornet, auteur du grand Défilé des gueux, a également décoré les plafonds du vestibule et du grand escalier.

Au rez-de-chaussée, un espace présente un ensemble, constamment enrichi, de pièces d'orfèvrerie, de céramique et de verrerie contemporaines, de 1945 à nos jours, oeuvres d'artistes et designers de renommée internationale.

Le second bâtiment est consacré à l’exceptionnelle collection donnée en 1979 par deux généreux Riomois, Marie-Joseph et Edouard Richard.

Antiquité : Céramiques polychromes, petits bronzes, bijoux, des marbres hellénistiques (Aphrodite, Artémis).

Sculptures du Moyen Âge (hiératique Vierge en majesté auvergnate du XIIe siècle ; gracieuse Vierge à l’Enfant de Moulins, XVe siècle). Peintures florentines du XVe siècle, émaux de Limoges.

Mobilier Renaissance, cabinet en ébène et ivoire du XVIIe siècle, reconstitution de salons du XVIIIe siècle.

Le point fort est sans doute la collection d’orfèvrerie : pièces françaises ou étrangères de qualité exceptionnelle, aiguière espagnole de la fin du XVIe siècle, hanap d’Augsbourg du XVIIe siècle ; pièces auvergnates, gobelets, écuelles et couteaux…

L’ensemble est complété par des faïences européennes et extrême-orientales (du XVIe au XVIIIe siècles) et des armes et armures (du XVIe au XIXe siècles).

Musée Mandet - RODINS

Musée Mandet - RODINS

Musée Mandet GALERIE ART

Musée Mandet GALERIE ART

Dépôts MNR

Le Musée Mandet conserve 5 oeuvres siglées "MNR", ce qui signifie "Musées Nationaux Récupération". Ces oeuvres font partie des biens qui ont été spoliés par les nazis pendant la seconde guerre mondiale à des propriétaires juifs. A la fin de la guerre, sur les 60 000 oeuvres spoliées provenant de France, 45 000 ont été rendues à leurs propriétaires ou leurs ayants droit.

L'État, parmi les oeuvres restantes, en a sélectionné 2 000 dont il a confié la garde aux musées nationaux et territoriaux. Ces derniers ont la charge de conserver ces oeuvres sans en être pour autant les propriétaires. Ces oeuvres attendent une restitution éventuelle auprès de leurs légitimes propriétaires ou leurs ayants droit, sans prescription de délais pour en faire la demande.

Toutes ces oeuvres sont recensées sur la base de données "Rose Valland"

Le musée Mandet conserve pour sa part cinq peintures MNR dont les fiches sont disponibles sur ce même site : http//:www.culture.gouv.fr/public/mistral/mnrbis_fr

Si vous pensez être le propriétaire ou ayant droit d'un de ces tableaux, vous pouvez adresser un courrier à :
Direction du musée
Musée Mandet
14 rue de l'Hôtel de Ville
63200 RIOM

Prêts et dépôts

Les musées français et étrangers sont fréquemmement amenés à faire circuler leurs collections sur le territoire. Ces prêts peuvent être l'occasion de présenter au grand public un aspect particulier d'une collection lors d'expositions temporaires mais aussi permettent de faire progresser la recherche scientifique.
Le Musée Mandet est ainsi fréquemment sollicité pour prêter certaines de ses oeuvres.

  • Le Muséoparc d'Alesia présentera ainsi dans son exposition "Coq ! Animal et emblème", du 28 avril au 30 novembre 2018, un sabre à emblème coq du Musée Mandet.
  • Le Musée Bourgoin-Jallieu empruntera quant à lui du 18 mai au 11 Novembre, le tableau Les Saltimbanques d'Alphonse Cornet pour son exposition "L'art fait son cirque".
Acquisitions

Le musée Mandet a acquis en 2016 l'ensemble "Ceremonia" de Ruth Gurvich (née en 1961 en Argentine)
Trois pièces en argent : deux coupes et un vase.
Date : 2011
Matière : argent massif 950/1000
Réalisation : Richard orfèvre, Paris
Édition de 7 exemplaires et 2 épreuves d'artiste

Dernière mise à jour : 21 mai 2024